Skip to main content
LES EXPERTS POUR MAÎTRISER LA TOUX
Quoi faire et quoi éviter quand on se mouche

Quoi faire et quoi éviter quand on se mouche

Se moucher procure un réel soulagement quand on a le nez congestionné. Mais saviez-vous qu’il est très facile de faire plus de tort que de bien?

Un mouchage type génère dix fois plus de pression qu’un éternuement ou une toux.

Voilà pourquoi il est sage d’éviter de se moucher les deux narines en même temps – cela fait subir une forte pression à vos voies nasales. Selon une équipe de chercheurs de la University of Virginia, lorsqu’on se mouche trop fort, on risque d’irriter les voies nasales étroites et, donc, de propager encore plus l’infection.

Image GIF femme se mouchant Benylin

  • Humidifiez vos voies nasales à l’aide d’une solution saline (brumisateur nasal).
  • Pas de gêne : mouchez-vous, mais en douceur.
  • Et ce n’est pas une course... donc, une narine à la fois!

Bien sûr, il est peu commode d’avoir le nez obstrué, mais rappelez-vous de suivre ces étapes simples et de bien prendre soin de vous, en cette saison du rhume et de la toux.

Vivre sainement avec le diabète
Vivre sainement avec le diabète

Voici un remède sans sucre contre le rhume et la grippe.

5 surfaces propices aux virus
5 surfaces propices aux virus

Le vrai défi n’est pas tant de combattre le rhume, mais plutôt d’éviter les germes qui en sont responsables.

Quoi faire et quoi éviter quand on se mouche
Quoi faire et quoi éviter quand on se mouche

Sans le savoir, vous vous mouchez peut-être trop fort. Voici quoi faire et quoi éviter.

La zone de quarantaine
La zone de quarantaine

Faites provision de l’essentiel pour rester en santé et prévenir le rhume au bureau.

La façon parfaite de passer à travers votre journée
Ne laissez pas le rhume ou la grippe menacer votre routine d'exercices

La saison de la toux ne devrait pas troubler votre routine d’exercices.